this is zadig !

zadigvoltaire

Campagne Zadig été 2008

zadigvoltaire2zadigvoltaire3zadigvoltaire4zadigvoltaire5

la Seine-et-Marne, territoire de projets

seine_et_marne3.jpgseine_et_marne2.jpg

seine_et_marne1.jpg

La Seine-et-Marne : un territoire + ses valeurs + ses habitants + leurs besoins = un projet. Une équation toute simple pour un constat stratégique, rendu plus nécessaire encore par les lois de décentralisation qui confèrent toujours davantage de compétences et de moyens aux Conseils généraux. Ce développement des pouvoirs se traduit naturellement par une multiplication de mesures (donc des documents produits pour les expliquer), mais aussi – c’est logique – par une présence accrue de l’institution dans la vie quotidienne des citoyens. Le risque : que le Conseil général passe pour un simple “distributeur de services” désincarné, qu’il gagne en visibilité, mais pas en identité.

Créateur de l’identité visuelle et en charge des éditions du Conseil général depuis plus de 3 ans, nous avons voulu “donner du sens” à cette cascade de mesures. Et pour cela, concevoir un document phare, fédérateur, qui les éclaire dans leur ensemble. Comment ? En montrant leur cohérence, en les réinscrivant dans la logique plus vaste dont ils découlent, en illustrant les valeurs dont elles s’inspirent. Car la Seine-et-Marne, au-delà d’un département, circonscription administrative, c’est avant tout un territoire, vécu et approprié par ses habitants. C’est aussi un ensemble d’élus animés par un grand projet pour ce territoire : projet social, économique, environnemental. Une volonté politique portée par des valeurs (et plus encore par leurs interactions) : solidarité, durabilité, équilibre et croissance. En somme, une véritable philosophie de l’ “agir mieux” pour “vivre mieux”, déclinée en actions destinées à améliorer, au quotidien, la vie de chacun.

Démonstrative et ludique, volontairement didactique, la brochure répond donc concrètement aux questions que se posent ses lecteurs. Elle ouvre ainsi un véritable dialogue, à l’image de la démocratie participative dont s’inspire ce projet de territoire “à l’écoute” de ses concitoyens. Quelles sont les compétences du Conseil général ? Qui oriente l’action ? (Vous !) Quelles sont nos valeurs ? Quelles sont vos attentes ? Quelles sont nos priorités ? Vive et très graphique, elle joue la proximité et fait la part belle aux schémas.

incubateur d’idée : les hôpitaux à l’heure du 2.0

creer

On le sait, on le voit, on le vit… le web 2.0 influence chaque jour davantage notre rapport au monde. Affranchi des distances, de moins en moins soumis à la hiérarchie, nous voilà au cœur d’une dynamique qui nous incite à partager nos propres contenus (le fameux “user generated content” : expériences, idées, avis, vidéos, photos). Faisant ainsi de chacun de nous l’acteur contributeur d’un vaste réseau participatif et collaboratif.

Fin du “top-down” Depuis 2 ans cette dimension de partage (de données, d’expériences, d’outils, de contacts…) est à la base de la stratégie de communiction que nous avons conçue pour accompagner le Ministère de la santé dans son effort de modernisation de l’hôpital. Financement, gouvernance, qualité, organisation des soins : les réformes sont multiples et complexes et leur mise en œuvre cruciale. D’où la question : comment accompagner les professionnels hospitaliers (soit 1 million de personnes !), acteurs incontournables du changement car en première ligne de ces réformes qu’ils savaient souhaitées, dans la mise en œuvre de cette évolution qui impacte directement leurs métiers ?
Réponse : en mettant à leur disposition un moyen d’accéder aux infos qui les intéressent, de poser des questions (et d’obtenir des réponses !) et surtout d’échanger – entre eux et avec les services du Ministère – sur les outils et méthodes permettant d’opérer cette inéluctable évolution du service public hospitalier.

Naissance d’un nouvel outil Après un an et demi de bons et loyaux services, reformes-hospitalieres.com décide de faire peau neuve et – devant le succès rencontré par cette démarche de partage – d’aller plus loin dans sa dimension “collaborative“. Re-baptisé creer-hopitaux.fr, la v2 du site montre un nouveau visage : design relooké. Un système nerveux plus vif : une ergonomie retravaillée. Et de nouvelles fonctionalités innovantes : un annuaire interactif pour permettre aux professionnels d’entrer facilement en contact, un moteur de recherche multi-critères pour accéder à une précieuse base de données, et surtout, des espaces de travail collaboratifs, au sein desquels les hospitaliers se retrouvent entre pairs pour échanger sur des thématiques et des problématiques concrètes – mise en place des pôles, tarification à l’activité, communication sur les réformes…). Le web 1.0 est mort ? Vive le web 2.0 hospitalier !

nouvelle année, nouveaux clients

Deux nouveaux dossiers s’ouvrent pour beaurepaire en ce début d’année.

Pour Gare Plus, un nouveau quartier au centre d’Angers, beaurepaire prend en charge la communication de l’opération d’aménagement, de l’identité visuelle du quartier dans toutes ses déclinaisons, de la préconisation des outils et actions marketing et de leur mise en place. (client : Communauté d’agglomérations Angers Loire Métropole)

Pour la Clinique Universitaire du cancer, projet porté par le Cancéropôle de Toulouse, beaurepaire se voit confier la stratégie de communication et le plan de communication externe comme interne de cette nouvelle institution. A suivre au fur et à mesure des réalisations.

2008, b attitude ?

beaurepaire_voeux.jpg

a noir, e blanc, u vert, o bleu. Dans Voyelles, Rimbaud avait donné une couleur aux voyelles. Pour ses vœux de fin d’année, beaurepaire s’est attelé à la tâche plus modeste de donner du sens au seul b. b pour bienvenue, beaucoup, bonheur… et bonne année 2008, bien sûr.

un clin d’oeil made in france

oxibis_01.gifoxibis_21.gif

oxibis_05.jpg

Démarquez-vous ! Lunetier français, Oxibis imagine et réalise des lunettes pour tout le monde… mais pas celles de Monsieur Tout le Monde. Sages ou excentriques, innovantes et jamais extravagantes, ses collections disent avec originalité et un brin d’impertinence la personnalité de celui qui les porte, sans lui imposer la leur. Une ligne de conduite qui va plus loin encore : implanté à Morbier, dans une vallée jurassienne de haute tradition optique, Oxibis continue à fabriquer ses lunettes en France, de A à Z, s’appuyant sur le savoir-faire ancestral de ses sous-traitants locaux. Résolument Made in France, donc : un ancrage audacieux, très exigeant et désormais presque unique à l’heure de la mondialisation. Mais qui permet à la marque d’allier les savoir-faire traditionnels et les technologies les plus récentes au service de la qualité irréprochable de ses produits. Un style… et un esprit.

Après 15 ans d’existence, Oxibis n’a pas changé, mais souhaitait changer son image, mieux dire qui elle est. C’est donc tout à la fois son tempérament, son univers de référence et sa créativité que nous avons mis en avant à travers la nouvelle identité et la nouvelle signature de la marque : “Oxibis, le clin d’œil made in France“. Un clin d’œil, qui au-delà du jeu de mot, illustre bien son style et son esprit. Le style, puisque ces montures très colorées (c’est cette caractéristiques qui a assuré à la marque ses débuts fulgurants) et inspirées des dernières tendances de la mode et du design, permettent à chacun de cultiver sa propre touche d’originalité. L’esprit, puisque Oxibis est une marque de confiance, faisant naître une véritable complicité avec ses clients. Au service de la nouvelle identité, des key visuels simples et francs (noir et blanc et aplat de couleurs vives), un nouveau site internet, www.oxibis.com et un mensuel, blink blink, destiné aux opticiens. Premier clin d’œil, et signe que sa nouvelle identité lui a déjà porté chance. D’abord parce qu’au Mondial de l’Optique, Oxibis a remporté le Silmo d’Or de l’innovation technologique pour sa charnière Axys… Ensuite parce que, depuis sa mise en place, les ventes de montures Oxibis ont augmenté de… 19%.

19 & 1…

20ans2.gif

20ans1.gif

Le 20 décembre dernier, nous avons souhaité réunir ceux qui participent chaque jour à laventure de notre agence, pour une soirée très particulière. L’occasion pour nos nombreux invités de se rencontrer, de se retrouver, mais aussi de découvrir ou de retrouver notre univers : nos amis (qui font un peu partie de la famille), nos clients (qui sont aussi parfois devenus des amis), nos familles (qui travaillent parfois aussi avec nous), nos couleurs, nos images et nos créations… qui sont aussi parfois les vôtres.

Le 20 décembre était pour nous un jour singulier, empreint d’émotions, d’excitation et de nostalgie, de souvenirs et d’espoirs. Le 20 décembre, nous avons tous eu 20 ans.
Le 20 décembre, nous avons dit au revoir à rédacteurs studio, après 19 ans de bons et loyaux services mais surtout de paris un peu fous, de dizaines de machines à écrire et de tonnes de papier, de sourires et d’adrénaline… Et célébré le premier anniversaire de beaurepaire, de ses nouvelles têtes (Emmanuel et Jeffrey, Mélanie et Clémence) et de ses nouveaux locaux. 1 an de renouveau, 1 an d’expansion et de découvertes.

Si l’ambiance est impossible à décrire ici, nous pouvons seulement vous dire combien nous avons été ravis de votre présence parmi nous lors de cette soirée qui disait si bien ce que nous sommes. Et quel plaisir nous avons à travailler ensemble, mais aussi avec vous. Si vous n’étiez pas là, nous espérons avoir de nombreuses autres occasions de vous accueillir chez nous… N’hésitez pas.

Think Sénart

senartsenart

Ils sont 6, ils sont acidulés, ils sont jolis, drôles et pourtant utiles et ils peuvent être les complices des idées les plus folles… imaginés par l’agence pour l’Etablissement Public d’Aménagement (EPA) Sénart, ces carnets de notes pas banals sont destinés à accompagner, chaque jour (sur leur bureau, dans leur sac), les chefs d’entreprise qui pourraient bientôt avoir envie de changer d’air – et de point de vue – en implantant leur entreprise à Sénart. Manière à la fois ludique, innovante et irrésistible de se rappeler à leur souvenir (pensez à nous quand vous aurez envie de changement ! Think Sénart !), les carnets sont envoyés au fur et à mesure, juste le temps pour ces décideurs de noircir le précédent de notes et de bonnes idées…

L’herbe est-elle plus verte à Sénart ? Le m2 est-il plus grand à Sénart ? Sénart, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ? Chaque carnet de la collection propose, de façon décalée et toujours drôle, un point de vue original sur les atouts de la ville et les (bonnes) raisons de s’y installer. Et comme elle ne doutait pas que la curiosité finisse par l’emporter, l’agence a aussi créé un blog (dont on retrouve l’adresse à la fin du carnet) pour illustrer les différents atouts, mais surtout l’état d’esprit de cette ville vraiment nouvelle : infos, forums, échanges, idées. Encore un espace de liberté à explorer et à animer…
Pour télécharger, commander ou compléter votre collection de ces “must have” de la saison, rendez-vous sur le blog : www.thinksenart.com