Rennes en 2030… vue d’aujourd’hui

Nouvelles entreprises, nouveaux habitants, nouveaux équipements… La ville de Rennes est, comme beaucoup d’autres, en constante évolution.

Ces changements nécessitent une feuille de route : c’est le rôle du Plan Local d’Urbanisme (PLU), document qui traduit la vision politique de la ville à horizon 2030.

Porteur d’une approche prospective, le PLU doit être partagé par ses habitants et usagers. Forte d’une longue tradition de concertation, Rennes a donc inscrit son PLU dans une démarche participative d’une ampleur inédite : cafés citoyens, balades urbaines, ateliers, jeu vidéo, enquête en ligne…

Tous les Rennais ont été invités à contribuer à l’invention de la ville de demain, en partageant leur expertise d’usagers. L’enjeu était de rendre attractif le projet urbain, de toucher les publics traditionnellement éloignés du débat public, puis de maintenir le rythme à long terme.

Dans ce cadre, Beaurepaire a été missionnée sur la conception et la réalisation des campagnes de communication et de certains supports (plaquettes, guide des balades, expositions, …), et ce, pour chacune des trois phases du projet : lancement, concertation, restitution.

Pour en savoir plus : http://rennes2030.fr/

affiches PLU Rennes 2030
affiches PLU Rennes 2030
RENNES-GUIDE1
RENNES-GUIDE2
RENNES-GUIDE3
RENNES_ID_ANIM

Et si on s’offrait un “voyage impressionniste” ?

Avec la Normandie et l’Île-de-France – et d’autres sites sur le territoire national -, la France a le privilège d’être, aux yeux du monde entier, « LA » destination des amateurs d’impressionnisme.

En 2014, l’État a signé avec 50 partenaires un Contrat de destination intitulé « Normandie – Paris Île-de-France : Destination impressionnisme ». L’objectif ? Donner une nouvelle impulsion à la promotion de la destination.

Il s’agissait alors de doter les acteurs de la filière d’une marque, visant à fédérer l’ensemble des partenaires et à assurer la lisibilité de la destination.

Dans ce cadre, Beaurepaire a été mandatée, en groupement avec CoManaging, pour concevoir la marque de destination « Les voyages impressionnistes – instants de bonheur ».

Concrètement, nous avons été chargés de :

– nommer la marquer et de lui attribuer une « baseline » ;

– définir un « bloc-marque » unique, dans l’esprit d’une AOC ;

– réaliser le « code de marque », véritable mode d’emploi à l’usage des partenaires et adhérents de la démarche.

Pour en savoir plus : http://urlz.fr/4l2I