Juste vous… : la nouvelle campagne de Bourgogne Tourisme

Dans le cadre de sa campagne 2014, Bourgogne Tourisme a souhaité prolonger l’esprit des créations de 2012 et 2013 : “En Bourgogne, il n’y a pas de touristes… Nous sommes tous Bourguignons !”. Deux axes ont été retenus : une approche destination pour promouvoir la destination dans son ensemble et une approche thématique pour mettre en avant spécifiquement les atouts de la Bourgogne (comme  les vignobles, le tourisme à vélo, le tourisme culturel, l’automne en Bourgogne).

Des annonces presse (nouvelle obs, TGV magazine, ELLE…) et bannières publicitaires (mappy.frmeteofrance.com …) ont été réalisées pour le marché français et étrangers.

Lancement de la nouvelle campagne 360° de Bourgogne Tourisme

BRG1
BRG2
BRG3
BRG4
BRG5

Après la campagne 2011 « En Bourgogne, il n’y a pas de touristes » signée beaurepaire, Bourgogne Tourisme a choisi à nouveau l’agence pour orchestrer sa campagne 360° « Nous sommes tous Bourguignons » conçue dans le prolongement de la première.

L’objectif fixé à la nouvelle campagne : multiplier les contacts entre les Bourguignons de cœur, les Bourguignons de souche et les Bourguignons… qui s’ignorent par une stratégie plurimédia débouchant sur des rencontres virtuelles, mais aussi réelles.

La campagne comprend d’abord un mur de photos inspiré du modèle Pinterest: les Bourguignons, particuliers et professionnels, sont invités à y poster les photos de « leur » Bourgogne, légendées et géolocalisées – paysages, monuments, bonnes bouteilles, instants magiques… – que les internautes sont invités à liker, commenter, partager, etc.

Une application smartphone dédiée permet de poster ses propres photos sur place et de consulter celles des autres in situ.

Un jeu concours complète le site qui relaie aussi vers les « Fantastic Picnic », rencontres cette fois réelles entre tous les Bourguignons organisées dans la région et, pour la première fois à Paris, les 22 et 23 septembre 2012.

Le dispositif de communication comprend enfin un magazine grand format au ton décalé « Pas de touristes magazine », tiré à plus de 300 000 exemplaires, et des cartes postales tirées à plus de 200 000 exemplaires et diffusées en Bourgogne (resto, bars, festivals, etc.), à Paris et région parisienne.

Le site : http://www.bourgogne-tourisme.com/MyBourgogne/fr/

Pour télécharger l’application : http://www.bourgogne-tourisme.com/fr-MyBourgogne/appli

L’autoroute A6 se met aux couleurs de Bourgogne Tourisme

DSCN5804
DSCN5807
DSCN5808
DSCN5805

Qu’avez-vous vu de la Bourgogne ? Voici la question posée par la station Total de l’autoroute A6 qui s’est mis aux couleurs de la Bourgogne en réalisant un totem valorisant les lieux touristiques qui se cachent derrière l’autoroute. Basé sur un système de « vu/pas vu », l’objectif  de cette installation est de montrer avec humour ce que ratent les touristes qui filent à la plage ou remontent à Paris sans prendre le temps de s’arrêter en Bourgogne.

Lancement du jeu Facebook : “quel “No tourist” êtes-vous ? pour Bourgogne Tourisme

Il n’y pas de touristes en Bourgogne : une campagne signée beaurepaire

Vogue_DP_440x285_ROUGE_SPA.indd
Vogue_DP_440x285_ROUGE_SPA.indd
Vogue_DP_440x285_ROUGE_SPA.indd
Vogue_DP_440x285_ROUGE_SPA.indd
Vogue_DP_440x285_ROUGE_SPA.indd
Vogue_DP_440x285_ROUGE_SPA.indd

« En Bourgogne, il n’’y a pas de touristes ». La campagne repose sur ce claim provocateur qu’’explicite la baseline « Il y a des amoureux, des aventuriers, des randonneurs, des gourmets, des cyclistes, des mélomanes, des œœnophiles, des marins d’’eau douce… ». Elle revendique pour les visiteurs une expérience davantage axée sur l’’authenticité du contact avec le territoire, également suggérée par le visuel, que sur le consumérisme traditionnellement lié à l’’industrie du tourisme.

Outre un affichage dans le métro parisien, elle comprend un magazine grand format, des insertions presse, une url directe « pasdetoursistes.com », une e-newsletter, une page facebook, des badges, etc.

Le Bourgogne ou la Bourgogne ?

En préparation : une nouvelle campagne pour promouvoir la région Bourgogne auprès des touristes français et étrangers – et trouver la résolution de ce paradoxe : pourquoi une région aussi célèbre et aussi attractive ne pointe-t-elle qu’au 14e rang national en termes touristiques ?