Le nouveau site en “responsive design” de la Seine-et-Marne by Beaurepaire

Le nouveau seine-et-marne.fr joue la carte du mobile et des services

beaurepaire a accompagné le Conseil général de Seine-et-Marne dans la refonte – profonde – de son site internet,  prenant en charge sa nouvelle conception fonctionnelle et graphique – l’une des difficultés techniques majeures consistant à recycler au sein de la nouvelle formule une masse informative très importante héritée de l’ancienne.  Désormais entièrement orienté « services »  –  à l’opposé de l’ancienne approche plutôt institutionnelle –, le nouveau seine-et-marne.fr est conçu en Responsive design pour répondre pleinement aux exigences de la consultation mobile.

Bravo au département de Seine-et-Marne

CG77_0005_Composition de calques 5
CG77_0004_Composition de calques 4
CG77_0003_Composition de calques 3
CG77_0001_Composition de calques 2
CG77_0000_Composition de calques 1

Le Conseil général de Seine-et-Marne a reçu le Prix TERRITORIA D’OR 2014 pour la réalisation de son référentiel d’aménagement : « (a) MÉNAGER LA SEINE‐ET‐MARNE ».

Ce prix a été décerné par L’Observatoire National de l’Innovation Publique,

au regard de trois critères : l’innovation, l’aptitude à être repris par d’autres collectivités et la bonne utilisation des deniers publics.

Quant à nous, nous avons conçu la ligne graphique de ce référentiel, qui est organisé autour de trois “partis pris” : nature, mobilité, proximité.

Pour en savoir plus sur le référentiel d’aménagement, cliquez ici.

Mobiliday : la Seine-et-Marne en mouvements

Parce que le département de Seine-et-Marne est très étendu et alterne zones fortement urbanisées et zones à dominante rurale, la question du transport y a une acuité toute particulière. Ses élus, qui lui ont consacré un schéma départemental dans le cadre du Projet de Territoire ont voulu créer, le 14 novembre dernier un grand événement auquel les professionnels du secteur, les élus et le grand public seraient conviés.

Ils ont confié à beaurepaire, agence de communication du département le soin de trouver le nom et la signature de l’événement, puis de créer son identité visuelle et ses différents supports de promotion.

C’est ainsi qu’est né Mobiliday – et son personnage « jonglant » avec les  modes de transports : vélo, covoiturage, bus, RER, voiture électrique, etc.  Affichage abribus, annonces presse sur le magazine du département et campagne de recrutement facebook prise en charge par l’agence.

Diapason, le nouveau magazine interne du département de la Seine-et-Marne

Après quatre ans d’existence, Diapason, le bimestriel interne du Département de Seine-et-Marne nécessitait une refonte. Le Conseil général a donc lancé un appel d’offres que beaurepaire a remporté.

Guidé par une étude réalisée auprès du lectorat, l’agence a choisi pour parti-pris central la nécessité de placer l’individu et ses centres d’intérêt au cœur du propos – l’objectif étant de créer un journal non plus perçu comme « top down », mais créateur de lien multiples entre les agents, les différents services et le management du Conseil général. Entièrement renouvelé, le rubriquage fait la part belle à la dimension participative dans une approche concentrique. Claire, très lisible , riche en photos – qui représentent souvent les lecteurs eux-mêmes, la maquette invite à la lecture et à l’échange.

Bienvenue aux Seine-et-Marnais !

Le département de Seine-et-Marne accueille chaque année quelque 12 000 nouveaux habitants. Pour leur souhaiter la bienvenue, le Conseil général a commandé à l’agence un document  les informant des services et dispositifs mis en place à leur intention.

Le résultat c’est un dépliant 9 volets en accordéon gai et coloré – 1 face consacrée aux visuels, 1 face dévolue aux infos – dont le titre explicite  donne d’emblée le ton : « Bienvenue chez nous, bienvenue chez vous ! »

Un nouveau Seine-et-Marne magazine réalisé par l’agence

SM MAG 01
SM MAG 02
SM MAG 03



Suite à un appel d’offres lancé par le Conseil général, une  nouvelle formule de Seine-et-Marne Magazine a été réalisée par beaurepaire.

Jugé satisfaisant par 86% des lecteurs, le magazine pêchait toutefois par une trop grande focalisation sur l’action proprement « administrative » du département, incapable de déclencher un véritable attachement des lecteurs à leur mensuel. Le rubriquage reflète la conviction de beaurepaire : la nécessité de focaliser le titre sur l’habitant et non plus sur l’institution.

Le magazine compte aujourd’hui deux séquences majeures « mon Conseil général » et « ma Seine-et-Marne « , elles-mêmes sériées en de multiples rubriques, distinction correspondant aux deux modes d’appréhension du territoire par l’habitant. Claire et moderne, mais néanmoins très chaleureuse, la maquette se caractérise par une très forte présence de l’humain, valorisant tout à la fois les acteurs du département et chacun de ses habitants.  Pour permettre de poursuivre la lecture et d’en savoir plus, des liens très forts ont été mise en place avec le site.

Le site de covoiturage de la Seine-et-Marne relooké

Le Conseil général de la Seine-et-Marne vient de faire évoluer son site de covoiturage : nouveau graphisme, plus simple d’utilisation, nouvelles fonctionnalités… beaurepaire a conçu la campagne de communication à destination des habitants dont les 2 objectifs principaux étaient de faire connaître le site de covoiturage et d’inciter les seine-et-marnais à partager une voiture pour effectuer un trajet commun.

Le Conseil général de Seine-et-Marne nous renouvelle sa confiance

Pour la troisième fois consécutive, le Conseil général de Seine-et-Marne a confié sa communication grand public à beaurepaire pour une durée de trois ans, à l’issue d’un appel d’offres public.

A titre d’exemple, 2 campagnes récentes réalisées par l’agence :
– l’une, pour faire connaître les Espaces Naturels Sensibles qui permettent à tous de découvrir la biodiversité de la Seine-et-Marne,
– l’autre, pour promouvoir le Challenge Thuram, une compétition de football placée sous le signe de la lutte contre les discriminations.

La campagne Transports du CG77 est sortie !

Plus grand département d’Ile-de-France, partagé entre rural et urbain, composé de 514 communes dont près de 75 % ont moins de 2 000 habitants,
la Seine-et-Marne est un territoire complexe – à tous les sens du terme.
La question de l’accessibilité et des interconnexions y est naturellement
au cœur des préoccupations des habitants et plus particulièrement
à celles des jeunes. La perspective d’un projet d’envergure
tel que le Grand Paris renforce les attentes de tous. Dans le cadre
de la Semaine de la Mobilité, organisée dans toute la France
du 16 au 22 septembre, le Conseil général souhaite valoriser son action
dans ce domaine par le biais d’une grande campagne d’affichage.

L’objectif de cette campagne est de valoriser les services de transport
du département – nombreux et de qualité – mais aussi l’innovation,
à travers le développement de nouveaux outils et de nouveaux services.
Elle est directement en lien avec la problématique des transports, au cœur
du quotidien des Seine-et-Marnais, à travers des thématiques comme la liberté
de mouvement, l’accès à l’emploi, aux études et aux loisirs, la sécurité et le confort comme la prise en compte des besoins spécifiques (foyers ruraux isolés, handicap, etc.).

Lancement d’une campagne pour la préservation de l’eau en Seine-et-Marne

Le Conseil général de Seine-et-Marne et l’agence beaurepaire ont réalisé
une campagne d’affichage afin d’inciter à la préservation de l’eau.
Le concept retenu met en lumière, de façon symbolique mais explicite
et sans toutefois dramatiser, les excès auxquels mènerait l’absence
d’une évolution de nos comportements vis-à-vis de la ressource « eau ».

Les objectifs de cette campagne sont double :
– Sensibiliser le public à la préservation en qualité et en quantité de la ressource en eau du Département, à travers deux messages pédagogiques et accessibles à tous : « Economisons notre eau » et « Préservons la qualité de notre eau ».
– Valoriser l’action du Département sur cette double thématique, qui en a fait l’un des grands enjeux du mandat en cours (engagement n°49 du contrat de mandature, chantier inscrit dans l’Agenda 21 et dans le Projet de Territoire).

Une double campagne d’affichage a donc été réalisée en simultanée (une sur le volet « qualité », une sur le volet « quantité »), présentée côte-à-côte sur 1600 faces d’abribus du département.