Mener une réflexion stratégique de positionnement.

À l’heure où, dans le domaine des solidarités et de l’action culturelle, l’initiative privée prend toujours davantage le pas sur l’action publique, mécènes et parrains - tant particuliers qu’entreprises - sont de plus en plus sollicités.

Or, la légitimité de ces demandes est incontestable dans la majorité des cas. Elle ne suffit donc plus à assurer le succès des messages. D’où la nécessité d’une réflexion stratégique approfondie sur le positionnement des organismes caritatifs et leurs modes d’expression.

Dans le respect de leurs spécificités, beaurepaire les accompagne sur les chemins de la communication.

Le Secours Catholique fait sa révolution (fraternelle)

En 2015, le Secours Catholique-Caritas France a entrepris la réalisation d’un important travail identitaire portant à la fois sur son projet associatif et sur son projet national 2016-2025. Appuyé sur de nombreuses études antérieures, ce travail a d’abord établi un certain nombre de constats.

Le premier est rassurant ; c’est l’attachement profond que lui portent tous ceux qui gravitent autour de l’association : membres des équipes salariées comme bénévoles et donateurs répartis sur tout le territoire national. Le second, c’est pourtant l’absence d’une «parole commune», unique, qui unirait tous ces femmes et ces hommes lorsqu’ils décrivent ou s’expriment au nom du Secours Catholique-Caritas France. Constat d’autant plus préoccupant que même
si le Secours Catholique est bien connu du grand public, il existe chez lui une flagrante méconnaissance de la nature profonde,
des missions comme de l’évolution récente de notre association.

Nouvelle signature, nouveau bloc-marque, nouvelle identité, bientôt en ligne.

La cité des enfants donne des idées acte II

cite-enfants-metro-2

 

La Cité des enfants a réinvesti à la Toussaint les quais du métro parisien avec un nouveau visuel de la campagne “ça donne des idées”.

Le dessin pourrait sortir tout droit de l’imagination de votre enfant, après une journée passée à la Cité des enfants. L’établissement accueille en effet les jeunes de 2 à 12 ans, qui y expérimentent le monde grâce à de nombreuses activités : mesurer la vitesse, tester l’équilibre, manipuler des objets, s’approprier l’espace…. Autant d’expériences inspirantes, éveillant leur intelligence et leur créativité. Et, des nouvelles manip’ ont fait leur rentrée !

Conception et réalisation de cette campagne par l’agence.

Et si on s’offrait un “voyage impressionniste” ?

Avec la Normandie et l’Île-de-France – et d’autres sites sur le territoire national -, la France a le privilège d’être, aux yeux du monde entier, « LA » destination des amateurs d’impressionnisme.

En 2014, l’État a signé avec 50 partenaires un Contrat de destination intitulé « Normandie – Paris Île-de-France : Destination impressionnisme ». L’objectif ? Donner une nouvelle impulsion à la promotion de la destination.

Il s’agissait alors de doter les acteurs de la filière d’une marque, visant à fédérer l’ensemble des partenaires et à assurer la lisibilité de la destination.

Dans ce cadre, Beaurepaire a été mandatée, en groupement avec CoManaging, pour concevoir la marque de destination « Les voyages impressionnistes – instants de bonheur ».

Concrètement, nous avons été chargés de :

– nommer la marquer et de lui attribuer une « baseline » ;

– définir un « bloc-marque » unique, dans l’esprit d’une AOC ;

– réaliser le « code de marque », véritable mode d’emploi à l’usage des partenaires et adhérents de la démarche.

Pour en savoir plus : http://urlz.fr/4l2I

La Cité des enfants donne des idées

Après une campagne, à l’été 2015, affichant le pragmatique slogan “Rien ne remplace l’expérience”, la Cité des enfants a réinvesti cet hiver les quais du métro parisien avec un nouveau message : “Ça donne des idées”, plus orienté vers le très jeune public. Le visuel ? Un dessin qui pourrait sortir tout droit de l’imagination de votre enfant, après une journée passée à la Cité des enfants. L’établissement accueille en effet les jeunes de 2 à 12 ans, qui y expérimentent le monde grâce à de nombreuses activités : mesurer la vitesse, tester l’équilibre, manipuler des objets, s’approprier l’espace…. Autant d’expériences inspirantes, éveillant leur intelligence et leur créativité.

La conception et la réalisation de ces deux campagnes sont signées Beaurepaire.

Théâtre-Sénart : exclusivement réservé à tout le monde

couverture1-1516 4.indd
couverture1-1516 4.indd
couverture1-1516 4.indd

Le nouveau Théâtre de la Scène Nationale de Sénart a confié sa communication et son identité à Beaurepaire

Le nouveau Théâtre de la Scène Nationale de Sénart est l’une des 71 scènes nationales labellisées par le Ministère de la Culture et de la Communication, et se place au 3ème rang des 9 scènes nationales d’Ile-de-France. En cours de construction, il ouvrira ses portes fin octobre 2015.

Il est né de la volonté politique de doter Sénart d’un grand équipement culturel à la hauteur des enjeux, de la personnalité et des spécificités de ce territoire du Sud francilien.

L’équipe du Théâtre de la Scène Nationale de Sénart a confié à Beaurepaire l’élaboration de la stratégie de lancement et du plan de communication qui l’accompagne, ainsi que la création du logo, de l’identité visuelle et de la charte graphique du nouveau théâtre. Beaurepaire a également réalisé le site Internet (www.theatre-senart.com) la création et les déclinaisons  du visuel de lancement de la saison 2015 – 2016, et de la campagne d’ouverture.

Fondation de France : la vie reconstruite

 

Le 26 décembre 2004, un terrible tsunami frappait les populations du sud de l’Asie. Passée la stupeur, l’heure a très vite été à la mobilisation. Comme à son habitude, la FDF a fait face à l’urgence, mais surtout, c’est sa force, initié une dynamique de reconstruction. Après 4 ans de travail, la Fondation souhaitait présenter à ses donateurs un bilan de l’utilisation des nombreux dons reçus grâce à l’important élan de solidarité que le drame avait suscité.

La brochure, « De la vague destructrice à la vie reconstruite » présente ainsi les chiffres, les acteurs, et les cartes du terrain. Simple et aérée, elle fait la part belle aux images de cette reconstruction, hommes et structures du renouveau, comme pour mieux illustrer le positionnement de l’association, résolument optimiste et toujours tourné vers l’avenir.

beaurepaire, Top com de bronze

Fondation de France couv
fdf.gif

Bien sûr, nous aurions voulu l’or, mais le bronze fait moins nouveau riche !

Le 14 février, beaurepaire a remporté le Top Com de bronze catégorie Edition d’entreprise, avec la brochure Pourquoi la Fondation de France ? 17 questions pour vous éclairer. Un document doublement essentiel. Parce qu’il couronne près de 10 ans de collaboration de l’agence avec la Fondation de France. Parce qu’il répond à la question stratégique : c’est quoi au juste la Fondation de France ? Cette brochure, en effet, est née d’un constat en forme de paradoxe : la Fondation de France, tout le monde connaît, mais peu de gens comprennent son activité et ses actions. Elle propose donc un tour de la Fondation en 17 questions, pour expliquer ses missions et ses finalités et bien sûr, donner envie au lecteur… de donner.

Pour cela, nous avons choisi de parler vrai : poser les bonnes questions et y répondre sans langue de bois et sans jouer sur la corde sensible (pas de plongée dans la dure réalité du terrain). En revanche, nous avons voulu expliquer ce qui fait l’intelligence et l’originalité de la Fondation – sa capacité à s’adapter en permanence, son apparente complexité, sa volonté de réfléchir avant d’agir (pour bien employer nos dons), pas uniquement dans le “réactif affectif”, mais bien dans l’efficacité.

Pédagogique, chaleureuse mais toujours institutionnelle, la brochure multiplie donc les niveaux de lecture : clarté (images d’un côté, textes de l’autre), relief (variété de typos et de corps), alternance de couleurs (gaieté, proximité, entraide) et de blanc (élégance institutionnelle). Côté icono, de grandes photos de donateurs-types (issues d’un même reportage, réalistes, humaines) et des illustrations en contrepoint (symboliques et évocatrices). Et parce que la brochure initie un vrai dialogue avec le lecteur, un système de phylactères (esprit BD) attribue certaines réponses aux personnes photographiées. Le principe : puisqu’ils sont donateurs, c’est qu’ils ont compris, et transmettent cette compréhension au lecteur – futur donateur. Raccourci très symbolique de la brochure dont la fonction première est aussi de transmettre, de faire vivre des valeurs et des convictions.